SERVICE D’AIDE ÉDUCATIVE À DOMICILE

SERVICE D’AIDE ÉDUCATIVE À DOMICILE

SERVICE D’AIDE ÉDUCATIVE À DOMICILE

Depuis 1972, le Service d’Aide Éducative à Domicile a pour but d’accompagner des familles confrontées à des difficultés d’ordre éducatif, tout en maintenant les enfants dans leur environnement habituel de vie. Il aide père et/ou mère à mieux occuper leur place parentale. Le service intervient dans le champ de la protection de l’enfance, à titre préventif, lorsque la santé de l’enfant, sa sécurité, son entretien ou son éducation l’exige. Lié par convention avec le Conseil Départemental de la Gironde, le service travaille en articulation étroite avec la Direction Enfance-Famille et les Pôles territoriaux de Solidarité. Il accomplit une mission fondamentale de prévention inscrite dans les dispositifs de protection administrative de l’enfant.

Le service développe des accompagnements de type : Aide Éducative à Domicile (AED), Aide Éducative à Domicile Renforcée (AEDR), Actions Collectives, Accueil Éducatif de Prévention (AEP), Aide Éducative Jeunes Majeurs (AEJM), Placement Éducatif à Domicile (PEAD).

LIEUX D'INTERVENTION

Géographiquement, le service AED est sectorisé sur 4 Pôles Territoriaux de Solidarité et 17 Maisons Départementales des Solidarités (MDS) :

  • Pôle Teritorial de Solidarité des Portes du Médoc : Eysines, Le Bouscat, Mérignac et Saint-Médard en Jalles
  • Pôle Territorial de Solidarité du Bassin : Lanton et Le Teich,
  • Pôle Territorial de Solidarité du Médoc : Lesparre, Pauillac et Castelnau,
  • Pôle Territorial de Solidarité de Bordeaux : Bordeaux Bastide, Bordeaux Caudéran, Bordeaux Centre, Bordeaux Grand-Parc, Bordeaux Lac, Bordeaux St Augustin, Bordeaux St Jean, Bordeaux St Michel.

L'ADMISSION

Le « protocole départemental transitoire d’aide à domicile dans le cadre de la mise en œuvre des mesures de prévention entre la DGAS et les services associatifs habilités » mis en application au 1er février 2021 vient modifier les procédures de prise de décision des mesures de prévention. Jusqu’alors les Inspectrices de la DPEF étaient chargées de valider les décisions et le suivi administratif des situations AED. La décision et le suivi sont désormais de compétence des Responsables de MDS. L’Inspectrice continue à être décisionnaire sur les signalements et les Accompagnements Jeunes Majeurs.  

Les demandes initiales d’AED sont traitées et évaluées par l’Assistante Sociale de Secteur. Après évaluation sociale, ces demandes  sont examinées en Commission Technique de Prévention (CTP) en présence du Chef de Service de l’AED.

Toute nouvelle intervention débute par une période préalable d’Observation Educative à Domicile (OED) de 6 mois. L’OED permet de vérifier la pertinence de l’aide éducative, mieux définir les besoins et les attentes, vérifier l’accord parental, appréhender l’hypothèse ou axes de travail, cerner les capacités de mobilisation et les potentialités des parents, rentrer en relation.

L’intervention est conditionnée par un accord écrit des titulaires de l’autorité parentale. L’accompagnement éducatif se met en place après une rencontre préalable des parents avec le chef de service, puis de la psychologue.

L’AED ne peut dépasser 12 mois, mais elle est renouvelable si nécessaire, en fonction d’objectifs et des besoins. 

LES OBJECTIFS

Dans une dimension de prévention, l’AED est une prestation d’aide sociale à l’enfance. Mise en œuvre avec l’accord des parents et/ou à leur demande, elle apporte un soutien éducatif et matériel à la famille. Elle s’adresse à des parents confrontés à des difficultés sur le plan éducatif pour lesquelles ils ne sont pas parvenus à trouver des réponses adaptées.

Les objectifs sont définis avec les parents en début d’intervention et en fonction de l’évaluation sociale initiale. Un Document Individuel de Prise en Charge (DIPC) est rédigé en début d’intervention.

Les enfants vivent dans leur milieu habituel de vie. L’intervention à domicile aide père et mère à mieux occuper leur place parentale, en prenant en compte le rôle de chacun des membres de la famille, leurs capacités, leurs difficultés, leurs préoccupations et leurs compétences. 

La dimension de fratrie est prise en compte et primordiale.

L’origine de ces problèmes est multiple et peut relever de manière conjuguée  ou pas à des difficultés relationnelles dans la famille, des moments de vie problématique, des troubles psychologiques, des situations sociales dégradées.

En prenant en compte la singularité, le rôle et la place de chacun des membres de la famille, l’AED a notamment pour objectifs de :

  • Accompagner les parents dans l’éducation de leur enfant,
  • Permettre d’élaborer si nécessaire des liens familiaux plus structurants, rétablir la communication intrafamiliale,
  • Favoriser leur insertion sociale : école, loisirs, lieux de soins…

Il s’agit aussi de re-mobiliser les parents dans leur rôle d’autorité, restaurer les capacités éducatives et mobiliser les divers partenaires.

LES CARACTÉRISTIQUES

La spécificité du travail de l’AED s’appuie sur la visite à domicile qui, par nature, redonne une  dimension familiale aux problèmes. Les visites s’effectuent prioritairement à domicile, en fonction des besoins repérés et dans un cadre contractualisé avec la famille. L’accompagnement éducatif, basé  sur une nécessaire relation de confiance, prend en compte le contexte familial et la situation singulière de l’enfant en fonction de son environnement et de son projet individuel. Nous nous appuyons sur plusieurs outils à des fins éducatives: entretiens, visites à domicile, activités éducatives, accompagnements dans les démarches.

L’accompagnement concerne des enfants de 0 à 21 ans.

Le service reste ouvert en semaine toute l’année, hors week-end et jours fériés.  Pour le Placement à Domicile, il organisé une astreinte permanente et une solution de repli de l’enfant, si nécessaire.

L’AED et l’AEP sont sectorisés sur les 3 Pôles Portes du Médoc – Médoc – Bassin. L’AED Renforcée sur le Médoc (Maison des Solidarités Lesparre, Castelnau, Pauillac). Le Placement à Domicile sur les Pôles Portes du Médoc et Bordeaux.

Nous participons activement depuis 2017 à la réflexion et au travail engagé par le Département de la Gironde sur les conférences familiales, afin de favoriser la participation et le pouvoir d’agir des familles au sein de notre service. 

LES ACTIONS COLLECTIVES

Le dispositif Actions Collectives a vu le jour en 2003. Il s’agit de proposer pendant l’exercice de l’intervention individuelle, une intervention collective favorisant l’émergence d’un double regard, d’une observation croisée sur les difficultés et les ressources familiales et en offrant un espace d’ouverture, d’implication et d’action. Il s’agit de :

  • Proposer des actions collectives de proximité adaptées aux besoins et attentes, travailler « en situation » sur les axes éducatifs,
  • Contribuer à la rupture d’un isolement social,
  • Développer des espaces d’échanges où l’horizontalité des relations prime,
  • Mobiliser la capacité d’action et d’autonomie des personnes.

Les projets peuvent concerner des groupes de parents, parents-enfants, d’enfants. Ils couvrent l’ensemble des tranches d’âge, en veillant à une répartition territoriale équilibrée.

L'ACCUEIL ÉDUCATIF DE PRÉVENTION

L’Accueil Éducatif de Prévention (AEP) est un espace d’accueil, d’écoute, de conseil et d’orientation pour les parents, enfants ou adolescents rencontrant des difficultés d’ordre éducatif et/ou familial. L’Accueil Éducatif de Prévention est une intervention non contractualisée qui a pour objectif d’aider les bénéficiaires à amorcer une réflexion sur les difficultés qu’ils rencontrent en quelques entretiens, grâce à une réactivité et une souplesse d’intervention. Les rencontres se déroulent soit au service soit dans les locaux des MDS.

EN SAVOIR PLUS

L’AEP

L'AIDE ÉDUCATIVE À DOMICILE RENFORCÉE

L’Aide Éducative à Domicile Renforcée (AEDR) est une réponse nouvelle en Gironde depuis juillet 2017 sur le secteur du Médoc (MDS de Lesparre, Pauillac, Castelnau). Chaque éducateur spécialisé accompagne 13 jeunes âgés de 0 à 18 ans. Il s’agit d’un accompagnement dans un cadre administratif. Le service vient répondre à des situations plus en risque et/ou le besoin de soutien et d’individualisation est plus important. L’idée est d’impulser une dynamique nouvelle au sein de la cellule familiale sur une durée limitée dans le temps (9 mois, renouvelable une fois). Les parents sont directement associés à la réunion finale de « bilan projet ».

EN SAVOIR PLUS

L’AEDR

LE PLACEMENT ÉDUCATIF À DOMICILE

Le Placement Éducatif à Domicile (PEAD) basé Tour Mozart au Grand Parc est une mesure de placement administrative ou judiciaire. L’enfant est maintenu à son domicile.

Nous accompagnons depuis le 15 avril 2019, 18 mineurs de 3 à 18 ans. Les objectifs sont de protéger l’enfant dans son cadre de vie, restaurer la fonction parentale et maintenir les liens familiaux. Les rencontres pluridisciplinaires s’effectuent à un rythme très régulier. Nous pouvons intervenir en soirée et les samedis. Une astreinte est organisée et permet d’avoir un interlocuteur du Service pour évaluer, conseiller, écouter. Une solution de « repli » de l’enfant est organisée en cas d’urgence dans la situation.

Nous rendons compte de nos actions au Département et au Juge des Enfants et participons aux audiences.  

EN SAVOIR PLUS

LE PEAD

CONTACTS

SERVICE AED
287-293 avenue de la République
33200 BORDEAUX

Tél. : 05 56 50 17 79
Mél. : aed@renovation.asso.fr

Siret : 775 585 037 00515
APE : 8899A

Association Loi 1901
N° FINESS : 33 0783 325

Association reconnue d’utilité publique

L'ÉQUIPE

Bastien LAPOUGE
Directeur

Laurence BOURZAT
Marion GUILLOT
Jérôme NOULIBOS
Richard SIMOES
Chefs de service

BESOIN D'INFORMATIONS ?

Écrivez-nous

7 septembre 2021